• Santa rosa

    Slimane Kader

    • Allary
    • 20 Mai 2021

    Comment raconter les outrances des ultra-riches sans se faire démasquer ? Réponse avec Santa Rosa, une comédie burlesque au fort parfum de vérité."Qui connaît Santa Rosa dans les Caraibes ?
    Personne. Mis à part les " happy few " de la planète. Pour eux, Santa Rosa c'est "the place to be", comme ils disent dans la langue de nos maîtres. Mer turquoise, sable blanc, princes du Limbo, putes à twerk, villas d'archi' tendance Pritzker, cascades de Roederer... C'est le grand chelem du bling-bling !
    À la haute saison, tous les rupins se la radinent. On retrouve la même race, avec les mêmes rites, dans tous les coins jet-set de la planète : Ibiza, Dubrovnik, Portofino... Ils déménagent tous les deux ou trois mois avec toute la smala jet, yacht, et les loufiats et continuent leur vie comme si rien n'avait changé, sauf le panorama derrière la baie vitrée.
    Pourtant, si on mate dans le détail, Santa Rosa c'est pas qu'un aller simple pour le glam'. Sur les 25000 habitants de l'île, c'est dix pour cent de crevards. Des vrais crevards ! Dorés sur tranche. Pas un "level France" qui fait les 3x8 McDo'-KFC-La Brioche Dorée avec la CMU en bandoulière et les clefs du F3 au logo de la CAF. Zermi attitude. La vraie. Celle où tu meurs dans le caniveau. Et encore, si t'es en veine, parce qu'à Santa Rosa, les caniveaux, ca court pas les rues."
    S.K.

  • Wam

    Slimane Kader

    Wam et ses copains de la « cité des artistes » ont un emploi du temps immuable : lever à 16 heures puis occupation du hall BC jusqu´à la tombée de la nuit. Un soir, accablés par l´ennui, ils décident d´une virée sur Paname... Le début d´une nuit de folie... Happé dans un tourbillon de vie et d´embrouilles, Wam se retrouve au milieu d´une crise de couple, se tape la cloche à l´oeil dans une brasserie, festoie dans un Donald avec un caïd du 93, pousse la chansonnette dans un loft de bobos, devient mascotte d´une soirée mondaine, transforme un camion poubelle en taxi, etc.

    Sur le modèle deAfter Hoursde Martin Scorcese - une nuit, une grande ville, une succession d´aventures -, ce premier roman enchaîne blagues et rebondissements à un rythme trépidant et nous fait découvrir un Parisinédit : voici la ville lumière telle qu´elle brille dans le regard d´un enfant des cités. Voici comment toute ville fait fantasmer ceux qui vivent à ses marges.

  • Avec vue sous la mer

    Slimane Kader

    • Allary
    • 27 Mars 2014

    " Tu connais le Pyramidia dans le 77 ? C'est un hôtel. Et c'est là que tout commence. Dans un hall. Entre un comptoir et deux ficus. Face à un panneau où il y a écrit : " Magic Cruising Espace Rencontre. " Un matin, Slimane Kader décide de s'engager sur un bateau de croisière en mer des Carai

empty