• Confronté à la maladie, Michel Delpech raconte, dans ce témoignage bouleversant, son rapport à la foi, à la théologie, sa passion, et à la mort. Une magnifique leçon de courage et de vie.

    L'interprète de Chez Lorette et de Pour un flirt a toujours eu quelque pudeur à parler de sa vraie passion : la théologie chrétienne. Et de son vrai moteur : la foi.
    Amoureux de Jésus depuis quarante ans, Michel Delpech approfondit sa foi par des rencontres, des expériences, des lectures. Qui est Dieu ? À quoi servent les rites, le pape, la messe ? Quel sens a la vie ? Quelle porte ouvre la mort ? Ce sont les questions dans lesquelles il se plongeait quand il n'était pas sur scène, menant une double vie, de paillettes et de croyant.
    Il y a quelques mois, Michel Delpech a appris qu'il souffrait d'un cancer. Ces questions se sont alors faites plus prégnantes. Il a eu envie d'écrire. " Je sais, dit-il, que ce langage est difficilement audible, venant d'un chanteur populaire. Un chanteur de variétés qui lit les Pères de l'Église et ceux du désert est-il crédible ? Une star qui cultive sa vie intérieure en se passionnant pour la théologie a-t-elle le droit de dire qu'il ne s'agit pas d'une toquade passagère ? Je m'y risque quand même parce que je sais que si je m'en allais sans jamais en avoir parlé, j'aurais des regrets. "

  • Vivre !

    Michel Delpech

    • Plon
    • 19 Mars 2015

    Après le succès de J'ai osé Dieu, Michel Delpech livre un témoignage très fort sur son combat contre le cancer qui l'a transformé. Il lève le voile sur la redécouverte de la beauté de la vie et de ses petits plaisirs." Il y a trois mois, j'ai guéri. J'avais très envie de retrouver la scène. Il y a deux mois, la douleur s'est réveillée. Je me suis tiré par l'oreille pour aller consulter. Je n'avais pas envie. Il y a un mois, je suis retourné à l'hôpital. En fait, je n'avais pas guéri. Ce n'est pas très original quand on a un cancer, mais bon, ce n'est pas une raison pour se flinguer ; il vaut même mieux éviter de le faire si on a envie de guérir. "
    Michel Delpech
    En février 2013, alors qu'il achevait la rédaction de son coming out religieux - où il se dévoilait chrétien passionné de théologie, Michel Delpech apprenait l'impensable : lui, le chanteur à la voix d'or, était atteint d'un cancer de la langue. Du jour au lendemain, sa vie en a été bouleversée. Il reprend aujourd'hui la plume pour raconter son chemin face à la maladie. Il lève le voile sur l'après. Car ce cancer l'a transformé. Lui qui, admet-il, n'avait jamais été " un joyeux drille ", redécouvre la beauté de la vie. L'amour, les petits plaisirs, l'écoute de soi

  • Pour un flirt, Wight is Wight, Les divorcés... Les disques et les succès s'enchaînent. Dans les années 70, Michel Delpech est parvenu au faîte de la gloire. Argent, luxe, plaisirs : le tourbillon de la célébrité l'emporte. Et puis un jour, tout bascule. Une rupture sentimentale, l'échec d'une recherche mystique ouvrent soudain en lui une blessure qui mettra près de sept ans à cicatriser. Du chanteur romantique, de l'idole, ne subsiste plus qu'un homme désemparé. Michel Delpech entame alors un long parcours de survie. Drogue, alcool, spiritisme, marabouts, exorcisme, voyance : il essaie tous les remèdes, tous les palliatifs. De cures de sommeil en retraites monacales, c'est un calvaire où le suicide le hante à chaque instant. Sa rencontre décisive avec Geneviève, sa femme, lui ouvre les portes de la guérison. Grâce à elle, il reprend confiance en la vie et aborde une deuxième carrière. Grâce à elle aussi, il découvre sa foi. C'est la chronique de sept années d'enfer que Michel Delpech relate dans ce livre. Sept années de combat au terme duquel l'amour triomphera du mal, l'espoir de la maladie. Un récit empreint de courage, que le détachement et la sérénité retrouvée rendent d'autant plus poignant.


  • Michel Delpech revient sur sa réussite, sa popularité, et sa chute. Pour la première fois, il raconte comment il s'en est sorti. Une belle leçon de vie et de foi.

    Michel Delpech a eu deux vies. La première, sous les projecteurs, où il a enchaîné des titres désormais inscrits au patrimoine de la chanson française, comme " Chez Laurette ", " Le Loir-et-Cher ", " Le Chasseur " ou " Pour un flirt ".
    Puis ce fut l'entracte, le trou noir alors qu'il tutoyait les sommets du hit-parade. Pendant plus de dix ans, il a frôlé la folie et la mort. Mais ces temps sombres sont désormais loin derrière lui.
    Il revient aujourd'hui sur sa deuxième vie : sa rencontre avec sa femme Geneviève, son unique amour, la fondation d'une famille, la découverte de la foi, l'apprentissage de la patience, l'acquisition de la lucidité, une volonté de (re)vivre qui résiste à tous les vents mauvais, une ténacité sans relâche : la somme de toutes ces expériences ont forgé l'homme qu'il est devenu. C'est le récit d'une renaissance exceptionnelle qu'il nous livre ici.
    Malgré la réussite matérielle, malgré la popularité, il peut arriver à chacun de faillir et de tomber, mais chacun peut se relever en acceptant de payer le prix pour reconquérir sa part d'humanité. Pas plus, pas moins. C'est la seule leçon qu'entend donner ce livre.

empty