12-21

  • En seulement cinquante ans, le jeu vidéo s'est imposé comme la forme ultime de divertissement. Plus d'un milliard de gamers âgés de 7 à 77 ans jouent désormais sur écran, dans leur salon, dans le métro ou aux toilettes. Une démocratisation qui fait du jeu vidéo une industrie plus puissante que le cinéma et une culture mainstream qui impose ses codes jusque dans les entreprises et les salles de classe. Pourtant, malgré cette " gamification " de la société, les jeux vidéo sont encore accusés de tous les maux. Violence, addiction, désocialisation... Les clichés ont la vie dure. Comment une culture si populaire peut-elle être si décriée ? Blaise Mao nous explique pourquoi le jeu vidéo est un art à part entière qui sera bientôt reconnu à sa juste valeur.

empty