Perdu dans la lumière des écrans

À propos

Perdu dans la lumière des écrans est une réappropriation en langage poétique du discours propagandiste de la société marchande. Par le détournement et la recomposition, l'auteur crée du ressenti, non par l'argument mais par la sensation et la forme, avec les éléments même de la parole qui nous soumet. Le ton va jusqu'à reprendre l'ironie de la publicité qui s'autoparodie elle-même. Ce sont ces contradictions de la vie prêt-à-porter qui nous est imposée, entre plaisir et mépris, entre extrême et banal, qui articulent l'effet poétique et permettent au lecteur une distanciation. Ce retour au sujet ne concerne pas le je mais le nous. C'est alors un mouvement de subjectivation, une production du commun par le sensible qui est proposée par l'auteur. (Jean-Luc Coudray)

Christian Malaurie enseigne l'anthropologie de l'art et du design à l'université Bordeaux-Montaigne. Il a publié récemment un essai : L'ordinaire des images, puissances et pouvoirs de l'image de peu (L'Harmattan, 2015).


Rayons : Littérature > Poésie > Contemporaine


  • Auteur(s)

    Christian Malaurie

  • Éditeur

    Les Contemporains favoris

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    28/02/2022

  • EAN

    9782909140575

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    76 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Christian Malaurie

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Christian Malaurie est chercheur honoraire HDR en sciences
de l'art et du design, à l'Université Bordeaux Montaigne. Ses
recherches portent sur la « médialité » des images, et sur le rôle
des « supports-espaces » d'énonciation et de visibilité dramatique
du social, dans la création artistique.

empty