À propos

Karl Barth (1886-1968) et Rudolf Bultmann (1884-1976) figurent certainement parmi les penseurs protestants les plus influents du XXe siècle. Au centre de leur réflexion se trouve la question de la possibilité et du sens du discours humain sur Dieu. Tous deux insistent dès le début des années 1920 sur l'« impossible possibilité » de cette entreprise. Leur réflexion a marqué une véritable révolution intellectuelle, bien au-delà de la théologie protestante, en rappelant que la réalité de Dieu ne peut jamais être dite que sous une forme paradoxale.
Le livre de Christophe Chalamet part à la recherche des sources de cette forme de pensée. Il rompt avec les idées convenues sur la rupture radicale que représenteraient les positions de Barth et de Bultmann pour montrer que tous deux héritent d'un théologien méconnu en francophonie, Wilhelm Herrmann (1846-1922).
Ce livre profondément novateur offre un accès original à l'une des périodes les plus fructueuses de la pensée protestante, devenue classique en raison même de son caractère révolutionnaire.


Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités


  • Auteur(s)

    Christophe Chalamet

  • Éditeur

    Labor et Fides

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    13/05/2015

  • EAN

    9782830950175

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Christophe Chalamet

Christophe Chalamet a été professeur à Fordham University (New York). Il est désormais professeur associé de théologie systématique à la Faculté autonome de théologie de l'Université de Genève. Il est entre autres l'auteur de Théologies dialectiques (Labor et Fides, 2015).

empty