À propos

La question identitaire s'est substituée à la question sociale et politique. L'islam s'est mué en nouvel ennemi de l'intérieur, en remplacement du communisme défunt. L'idée laïque, constitutive de la loi de 1905 actant la séparation des cultes et de l'État et la neutralité de celui-ci en matière religieuse, s'est transformée en idéologie laïciste et en religion nationale, mettant l'islam sous contrôle politique.
Djihadistes et laïcistes sont devenus des ennemis complémentaires, se renforçant mutuellement de leur haine réciproque. Aussi bien Daech que la droite identitariste entendent réduire ce que l'une et l'autre nomment la « zone grise » des citoyens qui ne se reconnaissent ni dans la nouvelle religion nationale ni dans la guerre sainte.
Qui sème le vent culturaliste récolte la tempête identitaire.


Rayons : Religion & Esotérisme > Islam > Islam généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'islam


  • Auteur(s)

    Jean-François Bayart

  • Éditeur

    Karthala

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    14/11/2016

  • EAN

    9782811117429

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Poids

    1 034 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-François Bayart

Jean-François Bayart est professeur à l'IHEID de Genève. Son oeuvre s'attache à critiquer l'illusion identitaire inhérente à la formation de l'état-nation. Il a récemment publié L'énergie de l'état. Pour une sociologie historique et comparée du politique (La Découverte, 2022).

empty