L'apprentissage implicite du langage

À propos

L'influence d'éléments psycholinguistiques dans l'acquisition d'une langue. Selon les thèses innéistes, encore répandues de nos jours, la faculté humaine du langage serait innée et la grammaire serait universelle. Or, il existe de nombreux faits d'observation et d'expérimentation qui plaident en faveur d'un apprentissage associatif du langage, ou plus précisément de son noyau dur, la morphosyntaxe, aussi appelée « régulations combinatoires » (Il s'agit des dispositifs qui, différemment dans chaque langue, régissent l'organisation des énoncés comportant plus d'un mot et donc exigeant une organisation séquentielle).  L'apprentissage de ces régulations continue de poser problème en psycholinguistique développementale bien davantage que les autres composantes langagières (phonologie, sémantique, organisation discursive).  L'ouvrage analyse les données à disposition et s'articule autour de trois chapitres. Le premier envisage la préparation innée qui paraît bien être celle du langage dans certains de ses aspects. Le deuxième chapitre s'efforce de cerner ce qui est appris en matière de langage combinatoire. Le troisième chapitre cherche à répondre à la question « comment est-ce appris ? ».  L'auteur propose alors les thèses suivantes : tout d'abord, l'émergence de ces régulations combinatoires dans le cours du développement résulte d'une convergence d'influences neurogénétiques et cognitives, et fait intervenir une modalité particulière d'apprentissage dite implicite. Enfin, l'auteur propose un modèle explicatif innovant des régulations combinatoires. Destiné aux professionnels de l'enseignement linguistique, cet ouvrage de référence permet de comprendre les enjeux des articulations syntaxiques, phonologiques et neurogénétiques. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE  Si vous êtes passionné des théories de l'acquisition du langage, ce livre comblera votre curiosité et votre soif d'apprendre. - Langage & pratiques, n°41 À PROPOS DE L'AUTEUR Jean-Adolphe Rondal est Professeur ordinaire émérite de l'Université de Liège (Belgique), titulaire de la Chaire de Psycholinguistique de cette même université, Docteur en linguistique et Sciences du Langage de l'Université de Paris V (René Descartes-Sorbonne), et Philosophy Doctor (Ph.D. - Psychology) de l'Université du Minnesota (Etats-Unis). Il prête son concours depuis 27 ans à l'Association APEM-Trisomie 21 de Verviers-Liège, et est membre fondateur de l'European Down syndrome Association. Il est actuellement Professeur de psychologie et de pathologie du langage à l'Université Pontificale Salésienne de Venise. Jean-Adolphe Rondal est aussi l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages et d'environ 400 articles scientifiques sur des questions de psycholinguistique, patholinguistique, psychologie et psychopathologie du développement cognitif.

Rayons : Parascolaire > Pédagogie

  • EAN

    9782804701437

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 028 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean Adolphe Rondal

Jean Adolphe Rondal est Docteur en Philosophie de l'Université du Minnesota, Minneapolis, et Docteur en Sciences du langage de l'Université Paris Descartes. Il est Professeur ordinaire émérite de psycholinguistique de l'Université de Liège.ÿJean Adolphe Rondal est l'auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques dans le domaine du langage et particulièrement de son ontogenèse.

empty