Bernadette Soubirous : La plus secrète des saintes

À propos

Et si l'éclat des apparitions, la renommée internationale du sanctuaire de Lourdes où affluent les pèlerins encore par milliers, avaient au fond occulté, caché la vraie figure de Bernadette ? Au fil de ses séjours dans la cité mariale, le poète Jean-Pierre Lemaire a redécouvert celle-ci, qu'il perçoit comme la plus secrète et la plus discrète des saintes.

À travers ce récit très pudique, nourri de citations choisies parmi les mots de la sainte mais aussi de touches poétiques, l'auteur propose ce portrait de Bernadette tout en nuances. Avec sa propre perception personnelle, sa qualité d'écriture aussi, Jean-Pierre communique au lecteur l'essentiel d'une expérience spirituelle qui touche directement celui-ci.
Au sujet de l'humilité qui marque la petite sainte de Lourdes et de Nevers, il écrit : « L'humilité n'est pas au bout d'un effort moral. Elle est plutôt ouverture à une présence aimante qui nous donne notre vraie mesure. Quand elle attire, c'est moins par elle-même que par l'accès qu'elle ménage à cet amour caché, capable d'accueillir chacun tel qu'il est. »


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Lemaire

  • Éditeur

    Éditions Salvator

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    25/01/2024

  • EAN

    9782706725944

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-Pierre Lemaire

Jean-Pierre Lemaire est né en 1948 à Sallanches (Haute-Savoie). Professeur de lettres à Paris, il
a eu la chance d'aller à Lourdes tous les ans pour participer à un jury de poésie. C'est là qu'il a
« rencontré » Bernadette, longtemps éclipsée par l'éclat des apparitions dont elle a été le témoin
en 1858. La petite bigourdane illettrée, mais pleine de bon sens, enjouée, courageuse, lui a peu à
peu enseigné le chemin qui permet à tout le monde, même aux « riches » dont il fait partie,
d'entrer dans le Royaume des Cieux, au chameau de passer par le chas d'une aiguille...

empty