L'humanité écorchée ; humanité et infrahumanisation

À propos

En 2000, à l'occasion d'une étude, Jacques-Philippe Leyens mettait au jour un phénomène jusque-là inédit : d'une façon générale, chaque groupe humain a tendance à surestimer sa propre « humanité » par rapport à celle du reste du monde. Cette découverte signait la naissance du concept d'infrahumanisation, appelée aussi « déshumanisation » par les Anglo-saxons. Un concept loin d'être anodin, car à partir du moment où l'on considère que l'on est plus humain que les autres, on peut justifier un certain nombre d'attitudes ou d'actes malveillants, qui se placent sur une échelle variant du banal mépris au génocide. Théoricien majeur de l'infrahumanisation, Jacques-Philippe Leyens expose à travers ce livre quinze années de recherches pendant lesquelles il a pu affiner ce concept et réfléchir à ses implications en psychologie sociale.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines > Psychologie sociale

  • EAN

    9782706124723

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    198 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    706 Ko

  • Distributeur

    Sofedis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques-Philippe Leyens

Lauréat du Tajfel Award, Jacques-Philippe Leyens est professeur émérite de l'U.C.L. à Louvain-la-Neuve. Il a été président de la European Association of Social Psychology, éditeur en chef du European Journal of Social Psychology et éditeur associé du Journal of Personality and Social Psychology.

empty