Martinès de Pasqually et Jean-Baptiste Willermoz

À propos

L'histoire de la relation qui s'est établie entre Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824) et Martinès de Pasqually (+ 1774) débute en avril 1767, année où les deux hommes vont se rencontrer, lors de la réception dans l'Ordre des Élus Coëns du futur fondateur du « Régime Écossais Rectifié », époque où « l'Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l'Univers », dont Martinès était le Grand Souverain, venait d'installer à l'équinoxe de printemps à l'Orient de Versailles sa plus haute instance, c'est-à-dire son « Tribunal Souverain ». À compter de cette date, Jean-Baptiste Willermoz va découvrir auprès de Martinès, jusqu'en septembre 1774 où ce dernier quitta ce monde à Port-au-Prince, un ambitieux programme visant à la « réintégration des êtres dans leurs premières propriétés, vertus et puissance spirituelles divines », de même qu'une doctrine spirituelle absolument originale, gravissant tous les degrés initiatiques jusqu'à celui, ultime, de Réaux-Croix, trouvant dans « l'Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l'Univers », ce qu'il avait toujours attendu en matière de connaissances, et de surcroît la confirmation de ses espérances à propos des « mystères » subsistant au sein de la franc-maçonnerie.


Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Sociétés secrètes > Franc-maçonnerie


  • Auteur(s)

    Jean-Marc Vivenza

  • Éditeur

    Le Mercure Dauphinois

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    21/12/2020

  • EAN

    9782356622808

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 184 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-Marc Vivenza

  • Naissance : 26-12-1957
  • Age : 67 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jean-Marc Vivenza, philosophe et écrivain, s'est intéressé tôt à l'œuvre de René Guénon, jusqu'à publier un Dictionnaire de René Guénon. Il s'est ensuite tourné vers l'ésotérisme occidental dirigeant sa recherche sur les thèses de Jacob Boehme, Martinès de Pasqually, Louis-Claude de Saint-Martin et Jean-Baptiste Willermoz, l'amenant ainsi à produire de nombreux ouvrages portant sur les sources, historiques, spirituelles et doctrinales, de l'illuminisme initiatique.
Parmi ses nombreux ouvrages, il a publié chez Albin Michel (coll. Spiritualités vivantes) Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité, et Tout est conscience, une voie d'Éveil bouddhiste.

empty