Anthropologie des obsessions

À propos

Une lecture de la littérature de science-fiction à travers les obsessions qui s'y révèlent. 4 domaines sont analysés : l'infiniment petit (le nucléaire), les menaces générées par le monde animal, les dérivés sexuels et l'omniprésence de la mort illustrée par l'oeuvre de J.-G. Ballard.


  • Auteur(s)

    Louis-vincent Thomas

  • Éditeur

    Editions L'Harmattan

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    01/01/1988

  • EAN

    9782296428782

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Louis-Vincent Thomas

  • Naissance : 1-1-1922
  • Décès :1-1-1994 (Mort il y a 30 ans à l'âge de 72 ans)

Louis-Vincent Thomas a été professeur à la faculté des lettres et sciences humaines à l'Université de Dakar de 1958 à 1968 puis professeur de sociologie et d'anthropologie à la Sorbonne jusqu'à sa retraite en 1988. Si la mort fut son principal objet de recherche, il a aussi ouvert les voies à une anthropologie complémentariste de l'animal, de l'ailleurs, de l'étrange et des univers imaginaires ou utopiques.

empty