À propos

Après avoir consacré deux volumes à la Provence antique, Jean-Paul Clébert entreprend ici de brosser le panorama de la vie provençale aux temps des premiers chrétiens. Une époque qu'il fait revivre sous nos yeux, depuis les origines légendaires de l'évangélisation par les saints venus de la mer, et la pénétration du christianisme dans la vallée du Rhône par Marseille et Arles, ou dans la vallée de la Durance par le col de Montgenèvre. On suit avec lui le lent cheminement de la religion nouvelle qui - à partir du IIIe siècle - modifie les structures administratives et sociales de la Provincia. On découvre l'art paléochrétien des nécropoles et des sarcophages, l'édification des basiliques et des baptistères, les fastes épiscopaux des conciles et les querelles religieuses, la naissance des monastères, comme Lérins, ou le retour à la solitude des ermites, le culte des saints et des évêques fondateurs. L'auteur apporte un regard nouveau sur l'impact des grandes invasions qui, si elles ont ravagé le pays, ont eu aussi un rôle civilisateur et ont contribué à former le caractère provençal. Et, s'il nous fait visiter les grandes cités épiscopales comme Marseille, Arles, Aix et jusqu'à Vienne et Briançon, Jean-Paul Clébert nous entraîne aussi dans les gorges profondes où se cachaient les anachorètes, en des lieux sauvages désormais sacralisés. Un livre qui nous éclaire sur cette prétendue nuit des temps, à vrai dire singulièrement lumineuse.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Sociétés secrètes > Franc-maçonnerie

  • EAN

    9782221185520

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 007 Ko

  • Distributeur

    FeniXX

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Paul Clébert

Né en 1926, Jean-Paul Clébert s'échappe d'un collège de jésuites pour s'engager dans la Résistance en 1942. Après la Libération, il erre entre Paris et la Provence. Taulard, clochard, historien, il a publié plusieurs romans avant de se spécialiser dans des domaines divers, dont l'histoire de la Provence et le surréalisme. Depuis 1956, il s'est retiré dans un village perché du Luberon.

empty