À propos

La correspondance publiée ici, pour la première fois, s'ouvre par des contrepèteries et se referme sur la couleur des voyelles. Elle entrecroise sur presque un demi-siècle le fil de deux vies dans la trame d'une amitié savante qui ne s'interrompra qu'avec la mort. Il y est question de poésie et de mathématiques, de champignons et d'épopées médiévales, autant que de langues et de mythes. Car, loin de l'image dont on les a parfois affublés, le linguiste Roman Jakobson (1896-1982) et l'anthropologue Claude Lévi-Strauss (1908-2009), ces deux grands sphinx des sciences sociales du xxe siècle, furent, plus que d'autres, des médiateurs entre l'abstraction de la science et l'expérience sensible. La théorie et la volupté se conjoignent dans leurs œuvres respectives autant que dans leur rencontre.
Dans l'éloge qu'il fera de Lévi-Strauss, Jakobson insistera sur un point : il faut concilier le sens de la variation et la recherche des invariants, ne pas opposer la passion pour le singulier, le différent, l'unique, et le souci des formes universelles – bref la science et l'expérience, le concept et la sensation, la vérité et la vie. Il attribue à son ami la solution : faire de ces fameuses structures invariantes rien d'autre que des matrices de variation. Nous n'avons rien en commun sinon ce qui nous fait différer les uns des autres ! Et cela, non seulement au sein de l'humanité, mais jusque dans l'immense concert de la diversité biologique et cosmique. Saisir sa place dans ce jeu de variations, c'est se comprendre soi-même – et telle est la tâche la plus haute des sciences humaines, pour laquelle témoigne cette correspondance inédite.
Emmanuelle Loyer et Patrice Maniglier


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours
Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société


  • Auteur(s)

    Claude Lévi-Strauss, Roman Jakobson

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    24/05/2018

  • Collection

    La Librairie du XXIe siècle

  • EAN

    9782021220308

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    5 939 Ko

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Claude Lévi-Strauss

Claude Lévi-Strauss (1908 à Bruxelles, 2009) est un anthropologue et ethnologue français. Agrégé de philosophie en 1931, il part enseigner la sociologie à São Paulo de 1935 à 1939. Il dirige alors plusieurs expéditions ethnologiques auprès des populations indiennes nambikwara, caduveo et bororo. Directeur d'études à l'École pratique des hautes études en 1950, il est élu au Collège de France en 1959 où il occupe la chaire d'anthropologie sociale jusqu'en 1982. Figure fondatrice du structuralisme, père de l'anthropologie structurale, grand écrivain, Lévi-Strauss a renouvelé en profondeur les sciences humaines et sociales.
- Les structures élémentaires de la parenté (PUF, 1949 ; nouv. éd. revue, Mouton, 1967)
- Tristes tropiques (Plon, 1955)
- Anthropologie structurale (Plon, 1958)
- Mythologiques (Plon, 1964-71)

Roman Jakobson

Roman Jakobson (Moscou, 1896 - Boston, 1982) est l'un des plus grands linguistes du XXe siècle. Son œuvre couvre une multitude de domaines :
sémiotique, anthropologie, études slaves, psychanalyse, études littéraires. Il fut notamment professeur à l'université de Harvard et au Massachussetts Institute of Technology, où son enseignement exercera une influence durable, en contribuant à abolir les frontières entre linguistique européenne et américaine.

empty